Trousseau de naissance

Bonjour !

Et voilà, maintenant que c’est offert, je peux vous montrer le trousseau de naissance offert pour un petit bébé qui sera bientôt là !

Et il fallait au moins ça pour mon futur neveu ou ma future petite nièce.

Tissus mondial tissus : double gaze de coton bio blanc pour l’intérieur de la gigoteuse, la trousse et le carnet de santé, coton bio koala pour les motifs, éponge de coton bio blanc pour les bavoirs et la cape de bain, plaid moumoute blanc pour l’anneau de dentition et un peu de thermocollant pour le carnet de santé et la trousse.

Patrons : Couture Enfant pour la gigoteuse, l’atelier des gourdes (mais en modifiant pas mal de choses) pour la trousse. Pour les bavoirs, l’anneau de dentition, la cape de bain et le carnet de santé, patrons maison !

Trop fière !

Dans ce mega trousseau de naissance il y a :
– une cape de bain
– une gigoteuse 0/6mois avec ouverture centrale
– 5 bavoirs bandana
– 5 bavoirs classiques
– un anneau de dentition oreille de lapin
– un protège carnet de santé
Zoom sur la giboteuse 100% coton 100% bio !
Zoom sur la trousse, pratique pour mettre les affaires de change de bébé pour une petite escapade.

Cape Reinette – Klafoutis

Bonjour à tous,

Oulala, dur dur de trouver le temps de coudre depuis l’arrivée de bébé fin novembre…

Avec les températures hivernales qu’il fait en ce moment, je cherchais à coudre un modèle de cape pratique pour suivre Chouquette dans la poussette, les bras, le siège auto, etc. Je suis tombée sur le patron de la cape Reinette de chez Klafoutis trouvable ici : https://klafoutis.com/products/cape-reinette.

J’avais déjà coupé les pièces avant mon accouchement et j’ai enfin pu coudre le tout ce week-end.

Le tissus extérieur est un jersey un peu épais de chez MondialTissus, le tissus intérieur est un plaid de chez BazarLand super doux ! J’ai doublé la partie cape avec de la ouate 240g ce qui en fait un manteau bien chaud, super doux et top confort pour Chouquette.

Le patron est très simple et les explications détaillées en font un ouvrage très simple à coudre. J’adore le rendu final et la cape est utilisable partout et tout le temps.

Je vous laisse voir ça en photo et me donner votre avis en commentaire.

A très vite !

Sac à langer et pochette de voyage

Bonjour à tous !

Après pas mal d’heures de travail et de réflexion, je suis super fière de vous présenter mon sac à langer cousu main 😊.

Travail en cours..

Le patron vient du livre « 9 mois pour coudre les indispensables de bébé ».

Modifications apportées : ajout de pressions sur la poche intérieure, ajout de 2 poches élastiques de part et d’autre du sac, ajout de deux boucles à l’intérieur pour accrocher des clés ou des petites pochettes et ajout d’un tapis à langer amovible.

J’ai cousu une trousse de toilette assortie. J’ai plus ou moins suivi le tutoriel de l’atelier des Gourdes mais en modifiant les mesures, en ajoutant une poche intérieure et en modifiant le montage du sac pour n’avoir aucune coutures visibles !

On est fin prêts pour l’arrivée de bébé dans quelques jours.

Le tapis déplié.

Gigoteuses

Après les capes de bain, on s’attaque aux gigoteuses, turbulettes, sacs à bébés, les noms sont multiples mais on parle bien toujours de la même chose, l’amie des nuits sécurisées et bien au chaud de bébé.

Après un premier essai en suivant un tutoriel un peu foireux d’internet, je me suis retrouvée avec une gigoteuse qui s’ouvrait uniquement pas les épaules, pas assez épaisse et vraiment pas jolie. Bref, poubelle ! Après moults recherches, je suis tombée sur ce tuto : https://www.youtube.com/watch?v=XYoIkaos4cc. Et là, révélation ! Le patron est gratuit, la vidéo est super claire, le couturier au top (allez voir sa chaine youtube ici : https://www.youtube.com/channel/UCa_FDfYY3iEYghn9XVSLo5A, c’est une mine d’or) et ce modèle présente l’avantage de s’ouvrir sur toute la hauteur de l’avant ce qui rend la turbulente hyper pratique d’utilisation. Banco !

Première cousette dans un tissus renard du plus bel effet, pas vraiment de difficultés pour cette couture au vue de la clarté de la vidéo. Juste un petit raté et beaucoup de réflexion au niveau de la couture d’assemblage du col/épaules entre la doublure et le tissu extérieur mais j’ai fini par retrouver mes petits. Juste un bémol -mais c’est entièrement ma faute-, j’ai cousu à ras, mais vraiment à ras de la fermeture éclair, résultat, l’ouverture est un peu fastidieuse car le tissus se coince dedans régulièrement.. Je ferrais mieux au prochain essai.

Tissu renard de chez Mondial Tissus, doublure en ouate 240g (bébé prévu pour fin novembre donc on charge bien) et tissus intérieur en sweat coton bien épais également de chez Mondial Tissus. Ça à l’air chaud et confortable, gigoteuse adoptée !

Le résultat en images :

Et ses deux petites soeurs (tissus toujours de chez Mondial Tissus, même doublure, même tissu intérieur et même modèle sauf que cette fois j’ai cousu un poil plus loin de la fermeture éclair et ça ferme niquel !) :



Edit quelques mois plus tard…

Après test sur Chouquette (et moults compliments des sages-femmes à la maternité ;-)) ces gigoteuses s’avèrent en effet très pratiques à l’usage et bien assez chaudes pour l’hiver. Trois exemplaires permettent de tourner sans problème (deux auraient surement suffit mais quand on aime on ne compte pas !).

Seul petit défaut, mes pressions au niveau des épaules ne tiennent pas, je les ai changé trois ou quatre fois sur les trois modèles de gigoteuses et à chaque fois elles sautent.. Je ne comprend pas, peut-être l’épaisseur trop importante des tissus ?! En attendant de trouver un autre système de fermeture (je pensais à une boutonnière éventuellement), on les utilise sans les fermer aux épaules et ça semble faire l’affaire.

Capes de bain

Et c’est partie ! Enceinte de quelques mois, j’attaque le trousseau de naissance de mon petit prince ou de ma petite princesse (et oui, bébé surprise oblige, il va falloir trouver des tissus dont le maitre mot sera : mixte !).

Je commence par un projet très simple, une jolie cape de bain. Ça me semble plutôt simple du coup, je me lance sans patron !

Premier essai : un carré de tissus éponge, un bout de jersey pour le biais et la capuche et deux petites oreilles pour le fun. Rien de bien compliqué mais qu’est-ce que j’ai passé comme temps à découper le jersey pour en faire du biais !

Bon pas sûre de ma technique, mais le résultat est plutôt pas mal à mon goût bien que la cape soit vraiment très petite (un carré de 70*70cm).

Le « tuto » :

  • découper un carré de tissus éponge de 70*70cm et arrondir les angles,
  • coudre le biais jersey tout autour de ce carré d’éponge,
  • découper 2 oreilles dans le jersey et 2 dans l’éponge,
  • coudre les oreilles endroit contre endroit sans coudre la base, cranter les angles, retourner,
  • découper une sorte de triangle rectangle (l’hypoténuse – soit le coté opposé à l’angle droit, quel vocabulaire ! – est arrondi) une fois dans l’éponge et une fois dans le jersey de la taille de la capuche,
  • coudre endroit contre endroit ces deux triangles en insérant les oreilles dans les coutures, laisser un espace pour retourner, retourner l’ouvrage et finir par une couture invisible à la main,
  • j’assemble ensuite la capuche à la cape par une couture invisible à la main, c’est un peu long (encore qu’une fois le coup de main prit, ça va plutôt bien !) mais je trouve que la finition est impeccable comme ça.

Le résultat :

Et ses petites soeurs (j’ai agrandit la cape en partant sur une base de 90*90cm cette fois), le montage est exactement le même que pour la première cape, seule la forme des oreilles a été légèrement modifiée et la taille du carré en tissus éponge servant de base :

Et voilà les trois capes de bain ensembles :

Il n’y a plus qu’à attendre bébé maintenant ! N’hésitez pas à me donner vos avis ou à poser vos questions en commentaires 😉