Gigoteuses

Après les capes de bain, on s’attaque aux gigoteuses, turbulettes, sacs à bébés, les noms sont multiples mais on parle bien toujours de la même chose, l’amie des nuits sécurisées et bien au chaud de bébé.

Après un premier essai en suivant un tutoriel un peu foireux d’internet, je me suis retrouvée avec une gigoteuse qui s’ouvrait uniquement pas les épaules, pas assez épaisse et vraiment pas jolie. Bref, poubelle ! Après moults recherches, je suis tombée sur ce tuto : https://www.youtube.com/watch?v=XYoIkaos4cc. Et là, révélation ! Le patron est gratuit, la vidéo est super claire, le couturier au top (allez voir sa chaine youtube ici : https://www.youtube.com/channel/UCa_FDfYY3iEYghn9XVSLo5A, c’est une mine d’or) et ce modèle présente l’avantage de s’ouvrir sur toute la hauteur de l’avant ce qui rend la turbulente hyper pratique d’utilisation. Banco !

Première cousette dans un tissus renard du plus bel effet, pas vraiment de difficultés pour cette couture au vue de la clarté de la vidéo. Juste un petit raté et beaucoup de réflexion au niveau de la couture d’assemblage du col/épaules entre la doublure et le tissu extérieur mais j’ai fini par retrouver mes petits. Juste un bémol -mais c’est entièrement ma faute-, j’ai cousu à ras, mais vraiment à ras de la fermeture éclair, résultat, l’ouverture est un peu fastidieuse car le tissus se coince dedans régulièrement.. Je ferrais mieux au prochain essai.

Tissu renard de chez Mondial Tissus, doublure en ouate 240g (bébé prévu pour fin novembre donc on charge bien) et tissus intérieur en sweat coton bien épais également de chez Mondial Tissus. Ça à l’air chaud et confortable, gigoteuse adoptée !

Le résultat en images :

Et ses deux petites soeurs (tissus toujours de chez Mondial Tissus, même doublure, même tissu intérieur et même modèle sauf que cette fois j’ai cousu un poil plus loin de la fermeture éclair et ça ferme niquel !) :



Edit quelques mois plus tard…

Après test sur Chouquette (et moults compliments des sages-femmes à la maternité ;-)) ces gigoteuses s’avèrent en effet très pratiques à l’usage et bien assez chaudes pour l’hiver. Trois exemplaires permettent de tourner sans problème (deux auraient surement suffit mais quand on aime on ne compte pas !).

Seul petit défaut, mes pressions au niveau des épaules ne tiennent pas, je les ai changé trois ou quatre fois sur les trois modèles de gigoteuses et à chaque fois elles sautent.. Je ne comprend pas, peut-être l’épaisseur trop importante des tissus ?! En attendant de trouver un autre système de fermeture (je pensais à une boutonnière éventuellement), on les utilise sans les fermer aux épaules et ça semble faire l’affaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s